Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

japon - Page 6

  • Un petit résumé avant le grand splaaash

     

    Une banque centrale qui prête aux banques qui en retour y redéposent leurs excédents ne trouvant nulle part où investir.  Il apparait  désormais à tous que l’argent est ce qui manque le moins.

    Alors que se passe-t-il ?

    Les investisseurs n’ont plus confiance dans les citoyens des pays :

    " Les citoyens eux-mêmes n’ont plus confiance dans leur pays: la preuve : leur jeunesse se barre massivement (Irlande, Grèce Espagne,…Faudra en plus payer la retraites de leurs vieux qu’on rien foutu si ça continue…"

    Les investisseurs n’ont plus confiance dans les consommateurs : 

    « Salaud de pauvres…Sans dépenses publiques et sociales, ils n’y arriveront pas…Ils sont gros parce qu’ils mangent mal…Va falloir mettre le hamburger et les sodas à 100 Euros pour qu’ils comprennent l’incidence et le coût que cela a sur les dépenses de santé…et c’est comme ça sur tout puis qu’on leur a vendu que de l’inutile lucratif ces trentes dernières années. »

    Les investisseurs n’ont plus confiance dans les travailleurs : 

    « Ils ne sont pas assez flexibles,…Ils ne veulent pas assurer leur employabilité en se formant tout au long de leur vie, dans certains pays, il faut même les payer lorsqu’ils ne travaillent pas…Ils veulent que le travail soit aussi durable que la consommation qu’on veut leur vendre pour créer une bulle verte qui les sortirait de la crise et nous permettrait de faire un max de profit en vendant du Durable/Jetable/Consommable. Eh oui... Si c’était vraiment du durable, on ne le consommerait qu’une seule fois et nous serions alors sur un Marché scorpionesque où en consommant, on meurt en tant que client. C’est pour ça qu’on a inventé la croissance verte perpétuelle dans un monde aux ressources limitées. Mais bon, allez leur expliquer...C'est pourtant simple...»

     

    Les investisseurs ne croient plus aux BRICS… 

    « En Chine, leur bulle immobilière vient déjà d’exploser, c’est comme leurs produits, ça dure moins longtemps…En plus ça prend du temps de transformer des paysans en bobos, faut au moins attendre 2025 pour que leur consommation intérieure supplée leur exportation et que ça équilibre le reste du monde qui en est à vouloir se réindustrialiser pour avoir des travailleurs localisés dans leurs propres pays.... En Russie, ils en poutinent plus les ingrats… »

     Bref, vous l’avez compris, chers amis nécronomistes, nous venons de franchir allègrement l’étape dite de la dernière porte avant la cave et nous nous dirigeons en sur accéléré vers la dernière étape qui fera de cette magnifique récession, une Très Grande Dépression. A savoir la fameuse trappe nigaud à liquidités. Celle de laquelle le Japon n’est jamais sorti…Règle nécronomique « en période de crise même les billets font la planche…

    Nous voilà dans les livres d’histoires

    Nccronomiquement votre

  • Docteur Sigmund Fraude

    Docteur Fraude

    Au programme : Une psychanalyse du fonctionnement des démocraties de Marché…Le Docteur Fraude entre en campagne présidentielle : Fraudeurs de millions et paradis fiscal contre millions de fraudeurs et enfer vital.

    Et il va falloir faire le tout « sans stigmatiser » comme on dit maintenant en novlangue. Faudrait pas en plus que l’on découvre dans cette sécuritaire sociale des enseignements qui mettent en péril la cohésion rendue sociale uniquement par les dépenses du même nom.

    Quelles immenses révélations est on en droit d’attendre de cette introspection que nous ne sachions déjà ? Qu’aux extrêmes, il y a des gens qui payent l’ISF et qui touchent les allocations familiales, qu’il y a des gens qui font des mômes pour les toucher et qui en font le plus possibles…Tout cela nous le savons depuis longtemps.

    Le diagnostic du Docteur Fraude sera sans nul doute : Capitalisme et schizophrénie…

    Nécronomiquement votre

    PS / Les politiques ne savent prédir l'avenir que dans le marc du passé

  • En route vers le châtiment des neufs orifices à la japonaise

    Vous serez puni par tous les orifices par lesquels vous avez consommé...

     

    A mon avis, il doit lire Nécronomie :

    Figaro du 6 aout

    Professeur à l'Institut d'études politiques de Paris, Mounis Hassim explique pourquoi la baisse de la note des États-Unis menace l'économie mondiale. Un scénario à la japonaise se dessine.

    Cela fait penser au Japon, il y a vingt ans...?

    Exactement, on est en plein dans le scénario à la japonaise. Les États-Unis pourraient entrer dans une situation de trappe à liquidité dans laquelle s'est embourbé le Japon dans les années 1990, sans ne jamais vraiment s'en sortir. Les taux étaient à zéro et la croissance atone, tandis que les prix baissaient, laissant le Japon pris au piège. Aux États-Unis, la Banque centrale américaine, la Fed, n'est aujourd'hui plus capable de soutenir l'économie américaine, qui ne s'est pas vraiment remise de la crise, à en croire les dernières statistiques. La croissance pour 2011 s'annonce moindre que prévu, malgré le soutien monétaire géant qui a été déployé. Reste à voir si cela se traduira par une déflation (baisse des prix) ou si l'inflation fera son retour. Le meilleur des scénarios serait le deuxième, pour éviter que les États-Unis ne vivent une «décennie perdue» à la japonaise.

    Note du 18 12 2008  (deux ans et demi auparavant...ce qui en dit long sur notre avance...)

    .

    http://necronomie.blogspirit.com/archive/2008/12/18/au-milieu-de-la-cave-la-trappe-nigaud.html