Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

futur

  • Bande de feignasses

    En final le durcissement de loi pénal qui avait été prévu pour les Blacks Blocs est tombé sur des membres de l'ultra-droite.

    On se marre....

    Après la chasse aux arrêts de travail et les primes aux médecins pour ne pas en faire, voici venir le temps de la chasse aux ruptures conventionnelles.

    Comme je vous l'avait annoncé la seule stratégie de Macron est le taux d'emploi. Tout le monde au taf même les séniors....

     

    Par ailleurs toujours comme je l'avais annoncé la Money Power ne reconnaît plus que deux ennemis le fascisme et l'Islamisme et un fascisme contrôlé dans un parlement est considéré comme un gage de sérieux pour la Money Power.

    L'extrême droite française a repris la stratégie de l'extrême droite américaine de se poser en défenseur des juifs et des homosexuels.

    Ils s'alignent donc sur Orban en Hongrie pour ne pas avoir d'immigrés « les musulmans cela crée de l'antisémitisme et de l'homophobie ;

     

    https://rmc.bfmtv.com/actualites/economie/face-a-la-hausse-du-chomage-elisabeth-borne-veut-agir-contre-les-ruptures-conventionnelles_AV-202311270371.html

  • chronique dela déchetterie

     

     

    Trop ignorant pour se repentir, trop endetté pour se redresser, chacun pouvait observer sa désagrégation et celle du vivre ensemble au seul nom d’un principe économique.

    Journées minées et regard qui passe au travers des choses, sentiment de loger un intrus immigré qui vous nargue et vous salit d’éclairs pareils à de la suie dans un ciel menaçant, l’humeur française était à la mélancolie et à la victoire du terroir.

     

    Si l'on en croit les chaînes infos, nous sommes dans l'horizon indépassable d'une guerre civile mondiale, d'une guerre de civilisation : Djiihad contre Mac Intosh)

     

    La bonne nouvelle, c'est qu'on voit plus Zelensky à la télé et on nous parle plus de la guerre sans guerre et de l'invasion communiste. Là on est top avec la guerre civile mondiale. Plus rien ne peut exister, ni les virus, ni l'inflation, ni l'Ukraine,ni les retraités, ni les étudiants et tous les crevards...

    Les journalistes et animateurs encravatés TV qui passent de leur canapé au taxi puis au studio d'enregistrement nous le promettent. Ceux qui osent encore descendre dans la rue se prennent pour des grands reporters. Ici dans le 93, on en voit jamais sauf avec des mecs de sécurité. Un vrai sketch...

    je ne résiste pas :

    Les Inconnus - Ushuaïa dans son Froc avec Nicolas Culot - YouTube

  • Aux dernières lueurs du crépuscule

     

    Ce n'est pas ma faute
    Si tout se déglingue
    Les lavabos lézardés
    Au secours à l'aide les plombiers
    Vive la peste on baptise les rats
    Voyeurs provos seuls animateurs
    Terreur hystérie connectées

     

    METAL URBAIN

     

    COVID, punaises de lit, guerre sans guerre, inflation et maintenant guerre civile mondiale...Il ne reste plus que l'invasion des extraterrestres que Marcel Vincent a vu.

    Les français ont peur, les français sont dans la terreur. Les médias rivalisent d’hystérie connectée.

    La guerre civile est à un conflit ordinaire ce que le Prix Nobel de littérature est au Prix Goncourt. La récompense absolue. Indépassable. Mais visiblement la Money Power s'amuse de l'arrivée de Marine au pouvoir en rigolant doucement.

    Ils en parlent comme ça «  ça fera une Melonite. »

    Pathologie paralysante que l'on choppe lors du Festin nu. Cet instant pétrifiant et glacé ou au bout de ta fourchette tu découvres l'addition de quarante ans de liberalisation des marchés financiers. C'est gratuit jusqu à la caisse mais la caisse c'est maintenant. La dette on peut s'y pendre pas s'y suspendre. L'ordre de la dette et le pouvoir créancier tout aux avantages des créanciers ne justifie même plus qu'on élise un gérant minoritaire tous les cinq ans. La démocratie dite représentative est morte.

     

     

    Mickael Burry the big short a raison, l'avenir c'est pas l'intelligence artificielle mais les gestionnaires de pénitenciers privés. Au vu des mauvais traitements que l'on est capable faire subir aux nourrissons dans les crèches privés et aux vieillards dans les maisons de retraites, je pense que la France peut devenir leader pour faire crever les prisonniers en tôle.

     

    The Dead Don't Die - Extrait "Tout ça va mal finir" VF [Au cinéma le 14 mai] - YouTube

     

    Les Inconnus - Les envahisseurs - YouTube