Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

dépression

  • Un pays qui se tient sage

    La servitude à laquelle étaient soumis les esclaves de Rome ne tarda pas à s’étendre aux Romains eux-mêmes. [...] Il n’y avait pas de moyen d’éviter la servitude, et ceux qui étaient appelés citoyens étaient prêts à se mettre à genoux avant d’avoir un patron. [...] Mais à Rome, ce n’était pas l’empereur en tant qu’homme, c’était devant l’Empire devant quoi tout pliait et la force de l’Empire était constituée par le mécanisme d une administration très centralisée, parfaitement bien organisée, par une armée permanente nombreuse et généralement disciplinée, par un système de contrôle qui s’étendait partout. En d’autres termes, l’État était la source du pouvoir, non le souverain. (NDLR État profond ?)

     

    Simone Weil,

    Quelques réflexions sur les origines

    de l’hitlérisme 1940

    Lire la suite

  • Premier conseil des ministres du GOUV

     

     

     

    legouv,covid,contregouvernement,rebellion,reccession,depression,macron,piegeàcon,futurVous le savez, j'officie à la Présidence plurielle du Gouv où je suis également délégué à l'économie et à la monnaie.

    ne manquez pas le premier conseil des ministres du contre gouvernement

    tous ceux qui nous ont critiqués tout au long de la Nécronomie constateront que nous proposons aussi des solutions

    https://legouv.fr/actualite/annonce-du-premier-conseil-des-ministres/

  • Prédiction Nécro

     

     

    prediction,economie,recession,depression,collapsologie,ecroulemnt catastrophe,explosion sociale,futurVoici ce qui nous attend :

    L’économie, qui a été comprimée par un effondrement de l’offre et un choc simultané de la demande des deux côtés, ne se redressera pas. Des centaines de milliers d’emplois seront perdus dans l’industrie cet automne et cet hiver. Des licenciements massifs sont imminents dans les secteurs de l’automobile et de l’aviation, ainsi que dans le tourisme, le commerce de détail et la banque. Plus d’un demi-million d’entreprises ne peuvent assurer le service de leurs dettes qu’en en contractant de nouvelles, et des dizaines de milliers de détaillants et d’entreprises de gastronomie sont au bord de la faillite.

    En raison de cette situation, les banques sont assises sur une montagne sans cesse croissante de créances douteuses – avec pour conséquence qu’avec les taux zéro, les banques perdent leur modèle de rentabilité.

    Chômage partiel, Prêt garanti par l’État, aucune de ces mesures ne résout le problème fondamental, mais se contente de le reporter et de créer un nouveau problème en retour : les dépenses qui en résultent, ainsi que l’effondrement des recettes fiscales, élargissent le trou déjà énorme du budget de l’État et créent les conditions qui nous permettront d’envisager à l’avenir des politiques d’austérité beaucoup plus strictes que celles que nous avons connues jusqu’à présent, ce qui signifie avant tout : des réductions drastiques des dépenses sociales, notamment dans les domaines de l’éducation, de la santé et des infrastructures publiques.

    Comme tous ces développements vont réduire le pouvoir d’achat général, les responsables n’auront pas d’autre choix que de recourir à la monnaie hélicoptère. Cela conduira très rapidement à une dévaluation de plus en plus importante de la monnaie.

    Nécronomiquement Votre

    Lundi prochain, je serai aux cotés du Gouv pour le conseil des ministres qui sera diffusé en direct, je mettrai le lien sur le blog