Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

crise sans fin - Page 7

  • un peu d'histoire...

    liste-carotte-de-tabac-origami-vue-1.jpg

     

     

     

     

     

    Carotte de tabac

     

     L'Etat au secours des buralistes

    Faut il sauver les buralistes en tant que dealer légaux et étendre leur profondeur de gamme en légalisant le cannabis et en les transformant en coffee shop ou les sauver en tant que parapharmaciens au mécontentement des pharmaciens en les laissant vendre des patchs nicotiniques le tabac ???

    Quel peut être l'avenir des collecteurs d'impôts déguisés, dealers légaux que sont les débitants de tabac ?

    L'E-cigarette (même connectée) n'est pas le relais de croissance annoncé et la légalisation du cannabis n'est pas à l'ordre du jour.

    Au 19 em siècle, un arnaqueur était appelé un carotteur le tabac était vendu en petits rouleaux, que l'on devait râper aux extrémités un peu comme des carottes.

    Le carottage comme le raconte Edgar Poe consistait donc à demander une carotte de tabac et au dernier moment le a changer contre un cigare. Lorsque le débitant réclamait l'argent le carotteur lui disait " je vous ai déjà payé la carotte ...Je vais pas en plus vous payer le cigare..."

    D'où l'expression se faire carotter qui vient de là et non pas des marchés comme on peut le lire ici ou là...

     

  • Les lois du temps économisé

        

     

     

     

    le-serpent-se-mord-la-queue.jpeg

                                         

    • Ne jamais travailler en dehors des périodes de croissance
    • Si à la fin, vous réussissez à gagner de l’argent, n'essayez plus jamais à nouveau 
    • Une action faite à temps peut en économiser neuf milliards 
    • Il est plus tard que vous ne pensez 
    • Nos vies ne sont le fruit que de scénarios d’économistes défunts
    • Les promesses d’un monde meilleur économique servent à demander à l’individu des sacrifices en l’intégrant à un vaste effort social dans lequel il perd quelque chose de sa propre vie
    • L’épargne n’est qu’une peur du vieillissement et une angoisse de la mort
    • Un vieux riche n’est qu’un vieux tas d’épargne  non transformé en consommation
    • Les hommes construisent des maisons pour oublier qu’ils sont mortels
    • En période de crise même les billets font la planche
    • Si les citoyens des démocraties de marché étaient capables de vivre sans rêves et sans illusions peut être finiraient ils par produire des politiques capables de les guérir
    • Lorsque le serpent (monétaire ou non) se mord la queue, sa tête gonfle

     

  • Ethnique ta mère

     

     

     

     

    chi.jpgVous le savez, chers amis nécronomistes lorsque la Big society est confronté à un problème, elle opère un glissement sémantique.

    Ainsi les banlieues sont devenues les quartiers (alors qu'un quartier est une partie d'une ville)

    La videosurveillance est devenue la vidéoprotection (quand on nous l'a fait à l'envers...)

    et aujourd'hui évidemment le mot RACE qu'il faut remplacer par Ethnie

    Il n'existe désormais plus que des races de chiens...ou peut être de sous chiens si l'on en croit les indigènes de la ripoublique

    Nique ton Ethnie...Ethnique ta mère