Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

jean pierre crepin

  • Pour la souveraineté du peuple

    Apres Dany Lang, c'est maintenant Frédéric Farrah un autre économiste qui épouse ma these de la japanification et du châtiment des neufs orifices.

    Jeudi je fais le point avec André Bellon qui a été administrateur de l'INSEE pendant quarante ans et avec qui j'ai écrit mon dernier livre.

    Je vous invite à regarder son intervention sur le livre dans e cadre des universités populaires. J'interviens dans les cinq dernieres minutes car je n'arrivais pas à me connecter...mais je vous invite à regarder l'intégralité

    quant à mon intervention, vous allez vous marrer comme dab...

    Débat autour du livre d'André Bellon et Jean-Pierre Crépin - ASSOCIATION POUR UNE CONSTITUANTE

  • Encore un bel article

    pour la souveraineté du peuple,andre bellon,jean pierre crepin,essai,a ne pas mettre en toutes mains,democratie,Essai
    Pour la souveraineté du peuple
    Nous sommes tous des constituants
    De André Bellon et Jean-Pierre Crépin
    Éditions L’Harmattan
    128 pages – 14 €

    Alors même que consommer est devenu plus important que voter, qu’est-ce qu’être citoyen aujourd’hui ? Le débat public, ferment de la démocratie, existe-t-il encore ? En pleine crise du Covid, André Bellon, fondateur de l’Association pour une Constituante et Jean-Pierre Crépin, économiste et lanceur d’alerte, partagent leurs réflexions, sans langue de bois, sur la nécessité d’un retour à la souveraineté du peuple, depuis trop longtemps bafouée. Ils reviennent notamment sur le mouvement des gilets jaunes : « Jamais un mouvement n’aura été aussi calomnié. Ce surgissement désordonné a démontré que notre modèle représentatif était à bout de souffle » explique Jean-Pierre Crépin. Dans la ligne de mire, la connivence entretenue entre pouvoir et néolibéralisme avec pour conséquence, d’année en année la montée d’un malaise chez les citoyens et la remise en cause des institutions. L’enjeu est de taille. « Être citoyen, c’est bénéficier d’un statut qui ouvre des droits, impose des obligations, et impose de participer à la vie de la cité, c’est avoir cette part de souveraineté que lui confère la Constitution lui permettant de présider, ainsi à la destinée de la nation. » nous dit André Bellon. Les citoyens veulent retrouver le pouvoir d’agir sur leur propre vie tout en faisant société collectivement. Loin de céder à la fatalité, refonder nos institutions afin qu’elles deviennent l’instrument de la souveraineté du peuple apparait nécessaire. Un livre, force de proposition, pour y voir clair.

  • CONF JPC SUR LE LIVRE

    L'APUC et Réseau Social Laïque organisent le 27 Janvier à 18h30 un débat
    portant sur la souveraineté du peuple (cf. pièce jointe).
     
    Pour plus d'information, merci de cliquer sur ce lien:
     
    Vous pouvez d'ores et déjà vous inscrire par mail à
     
    réseau laique (4).jpg
     

     

    Bellon V.m4v - Google Drive