Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

pour la souverainete du peuple

  • L'Etat de lard

    Alors Véran, il faut reconnaître que c'est une très très grosse pointure. Même les japonais nous l'envient.

    Le voilà qui après le COVID nous annonce maintenant un risque de basculement de la société.

    Comme si la récession 2024 n'était pas suffisante.

    Alors moi qui habite dans le 93, je vais devenir avec Marcel correspondant de guerre. Sur la suggestion de Marcel, on établira notre siège chez les bikers. On peut tenir un siège.

    Bon perso, je ne crois pas trop à une guerre civile mais plutôt à une archipélisation des ghettos de riches et de pauvres avec des alliances locales.

    Pour le reste, ils n'ont pas encore compris le fameux trilemme de Rodrik.

    https://fr.wikipedia.org/wiki/Triangle_d%27incompatibilit%C3%A9_de_Rodrik

    C la débandade....Heureusement que les nécronomistes ont fait la prépazombie. On panique pas comme eux...

  • Promo de fin damnée

     

    Bon... belle année pour la nécronomie, sur le dernier livre j 'ai même eu droit à une magnifique critIque de Marc Riglet l'ancien patron de France Culture...c'est mon panthéon à moi...pas besoin d'être sur Wikipedia le maoïsme culturel...l'underground révolutionnaire c'est la bonne place...

     

    humanisme.pdf (pouruneconstituante.fr)

  • Dérapage contrôlée ou sortie de route?

    necronomie,fuur,pour la souveraineté du peuple,bellon,crepinQue décidera la BCE de faire cette semaine ? Faudra-t-il du temps jusqu’au conseil d’administration de juillet, laissant tout immobile et espérant que l’inflation a atteint son sommet? Ou va-t-elle immédiatement faire monter les taux, cédant en fait aux demandes pas trop voilées à cet égard de l’Allemagne et des Pays-Bas? le dernier chiffre de la zone euro parle d’inflation à 8,1%, un record historique.

    Mais voici l’hypothèse américaine : c’est-à-dire jouer sur le côté du risque de récession. Tout comme la Fed est considérée par beaucoup comme s’engageant dans un dérapagé contrôlé qui fait dérailler les marchés à un point tel qu’il impose une pause automnale au processus de normalisation, certains spéculent que Lagarde est si désespérée qu’elle accepte le risque d’une erreur . C’est-à-dire augmenter les taux précisément dans la période précédant la récession, envoyant le système au premier rang de la file d’attente.

    A suivre sur vos écrans....