Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

bce

  • La fabrication du mensonge sur l'inflation

    cryptoism-bitcoin-theory-324x235.jpgA l'ami reprise des chaussettes lecteur assidu du blog

    Les fausses données sur l'inflation 

    Depuis le début des années 1970, lorsque le président Nixon a demandé à son ami Arthur Burns, alors chef de la Réserve fédérale, de trouver un moyen de se débarrasser des données mensuelles d'inflation des consommateurs politiquement dommageables qui reflétaient la flambée des prix du pétrole et des céréales, la Fed utilise ce qu'on appelle " l'inflation sous-jacente", c'est-à-dire la hausse des prix à la consommation MOINS l'énergie et l'alimentation. À l'époque, l'énergie représentait 11% des données d'inflation. La nourriture pesait 25 %. Lorsqu'en 1975, les prix du pétrole de l'OPEP ont augmenté de 400 % et les prix des céréales de 300 % dans le monde en raison des mauvaises récoltes en Union soviétique, l'« inflation sous-jacente » a considérablement diminué. Et ce malgré le fait que les consommateurs américains ont dû payer beaucoup plus cher l'essence et le pain.Très peu de gens peuvent vraiment vivre sans énergie ni nourriture. L'inflation sous-jacente est une arnaque.

    En 1975, la Burns Fed avait éliminé les principaux facteurs liés au logement et à d'autres facteurs, de sorte que l'indice des prix à la consommation ne représentait que 35 % du panier de biens initialement mesuré. À ce moment-là, l'inflation réelle et quotidienne était déjà hors de contrôle. Dans le monde réel, l'essence aux États-Unis est 58% plus chère aujourd'hui qu'elle ne l'était en 2020, et au cours des 12 derniers mois, les prix des denrées alimentaires ont augmenté de plus de 6% en moyenne. L'indice américain des prix à la consommation d'aujourd'hui ne prend pas en compte le coût d'achat et de financement d'une maison, les taxes foncières ou l'entretien et l'amélioration de la maison. Ces facteurs ont explosé à travers l'Amérique au cours de la dernière année.

    Maintenant, il ne manque plus qu'une déclaration de la Fed que l'inflation est plus alarmante que prévu et nécessite des hausses de taux agressives pour "pousser l'inflation hors du système" - un mythe courant de la banque centrale qui est devenu un dogme sous Paul Volcker dans les années 1970.

    Nécronomiquement votre

    Je vous en dirai prochainement plus sur l'implosion 2022 mais il est important d'intégrer mes propos plus haut.

    JPC

     

  • Ma convocation à la BCE

     

    Étant atteint d'une pathologie, je suis allé passé ma visite médicale annuelle à la Banque Centrale Européenne.

    Je vous cache pas que lé résultat est pas très encourageant. Grâce ce à l'Euro-digital, ils savaient tout sur moi...

    Ils voulaient évaluer si cela valait le coup de me soigner.

    Ils m'ont dit : bon Msieur JP, on a regardé votre bilan Producteur/consommateur ...c'est lamentable...on peut pas dire que vous ayez beaucoup travaillé depuis 2005  ? Vous avec une bonne raison ?

    • Bah j'écrivais des trucs très noirs mais vrai...

    • Alors en plus vous coupez l'appétit aux gens, vous leur faites peur...

    • Euh honnêtement c'est plutôt l'inverse, moi, je les rassure par rapport à ce qu'ils entendent...

    • - Bon à votre crédit..mais cela n'explique la grande faiblesse de votre consommation, vous achetez jamais de vêtement neufs ? Vous allez pas au resto  ?

    • Emmaus, Guerisolde, le Carnaval des Crevards, ALDI , LIDL, sont mes marques préférées...

    • Mais alors ce qui me désespère JP, c'est votre bilan de créateur de valeur ajoutée...

    • Le métier de démonteur d'illusion est destructeur de valeur par définition

    • - Vous êtes un cas désespéré, on vous recrédite encore un an pour votre santé mais mourrez vite quand même...

    • Merci mes amitiés à Lagarde à vue...

    Lire la suite

  • Ma conocation à la BCE



    Ma convocation à la BCE

    Étant atteint d'une pathologie, je suis allé passé ma visite médicale annuelle à la Banque Centrale Européenne.

    Je vous cache pas que lé résultat est pas très encourageant. Grâce ce à l'Euro-digital, ils savaient tout sur moi...

    Ils voulaient évaluer si cela valait le coup de me soigner.

    Ils m'ont dit : bon Msieur JP, on a regardé votre bilan Producteur/consommateur ...c'est lamentable...on peut pas dire que vous ayez beaucoup travaillé depuis 2005  ? Vous avec une bonne raison ?

    • Bah j'écrivais des trucs très noirs mais vrai...

    • Alors en plus vous coupez l'appétit aux gens, vous leur faites peur...

    • Euh honnêtement c'est plutôt l'inverse, moi, je les rassure par rapport à ce qu'ils entendent...

    • - Bon à votre crédit..mais cela n'explique la grande faiblesse de votre consommation, vous achetez jamais de vêtement neufs ? Vous allez pas au resto  ?

    • Emmaus, Guerisolde, le Carnaval des Crevards, ALDI , LIDL, sont mes marques préférées...

    • Mais alors ce qui me désespère JP, c'est votre bilan de créateur de valeur ajoutée...

    • Le métier de démonteur d'illusion est destructeur de valeur par définition

    • - Vous êtes un cas désespéré, on vous recrédite encore un an pour votre santé mais mourrez vite quand même...

    • Merci mes amitiés à Lagarde à vue...

    Lire la suite