Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

bce - Page 6

  • Macron travaille pour le saigneur

    Il y a presque exactement un mois, le président Xi, vêtu d'un masque et d'un équipement de protection, s'est aventuré hors de la ville impériale et dans les quartiers de Pékin où il a rendu visite à des employés de l'hôpital et a posé pour des photos pour les médias d'État. Rétrospectivement, sa décision de se présenter en personne et de visiter des médecins et des infirmières a probablement accompli ce qu'il voulait: cela a donné au peuple chinois l'espoir que les dirigeants ne les avaient pas oubliés, et que même si les mesures de quarantaine pouvaient sembler draconiennes et trop punitives par moments , le Parti communiste continuerait de faire ce qu'il estime devoir maintenir l'ordre social et protéger le peuple chinois.
    Un mois plus tard, le président Xi effectue sa deuxième grande visite publique depuis le début de l'épidémie fin décembre. Cette fois, il se rend à Wuhan - l'épicentre de l'épidémie - dans ce qui semble être un moment de "mission accomplie" pour le leader du plus grand pays du monde dans sa bataille contre le nouveau coronavirus et Covid-19.
    il ne fait aucun doute que la situation en Chine s'améliore, clairement en raison de leurs fermetures draconiennes qui ont laissé jusqu'à la moitié du pays à un moment donné vivre dans des zones où leurs mouvements étaient strictement restreints. Ces derniers jours ont vu une nouvelle baisse du nombre de nouveaux cas annoncés par la Commission nationale de la santé de la Chine. Sur les 19 nouvelles infections signalées mardi matin par le NHC, 17 étaient à Wuhan, tandis que les deux autres étaient des cas "importés" de la maladie, ou du moins cela semblerait correspondre au nouvel objectif de la propagande du régime: resserrer les restrictions sur des visiteurs des États-Unis, d'Italie et d'autres pays touchés par le virus, tout en se plaignant que l'Occident n'a pas montré la déférence appropriée pour la Chine pour son "sacrifice" dans la maîtrise de l'épidémie ...

    Dans le même temps, nous n'avons soi disant qu'une seule personne contaminée à Paris  mais non content d'avoir le meilleur système de santé du monde, le virus est apparu dans sa forme la plus faible en France et Paris intra muros grâce à Agnès buzin est la seule grande ville non touchée...

    Nous sommes sous influence divine avec Macron

    PS / Pour avoir travaillé deux en Chine dans des sphères proches du pouvoir, je sais que tous les chiffres sont pipotés

  • Draghila

    Voilà comment est considéré Mario Draghi, l'homme qui a sauvé la zone Euro, en Allemagne. Là-bas, il est l'homme qui a siphonné l'épargne des retraités allemands. Ce que j'aime bien dans cette histoire, c'est qu'elle n'est pas morale. Les bons élèves sont les perdants. Les mauvais élèves, les gagnants. Et tout ça rendu possible par l'inversion des valeurs. Le positif est devenu négatif et le négatif est devenu positif. DRAGHILA.jpgMerci Draghila. Vous connaissez mon leitmotiv : il ne sert à rien de travailler en dehors des périodes de croissance. Vous en avez la parfaite démonstration. Gardez dans vos mémoires qu'il n'y a pas si longtemps, nos élites ne juraient que par le modèle allemand. Il en est où le modèle allemand ? Récession, appareil de production obsolète, aucune grand marques dans le digital ou dans le logiciel et des banques et des caisses d'épargne en faillite. Ainsi, emboîtant le pas au banques danoises qui répercutent les taux négatifs sur les clients disposant d'1 million d'euros sur leur compte, La Caisse allemande munichoise s’autorise aussi à appliquer un taux négatif - donc une taxe - aux dépôts de nouveaux clients particuliers au-delà de 100.000 euros, à partir du 1er octobre. Le tabloïd Bild a accusé le président de la BCE, Mario Draghi, caricaturé en «comte Draghila», de «siphonner» l’épargne des Allemands. Mieux cette même caisse a résilié 30 000 anciens plans épargne jugeant qu'elle ne pouvait plus honorer les avantages du passé. Les allemands sont écoeurés. Un récent stress test sur leurs banques et sur leurs caisse d'épargne a eu des résultats catastrophiques. Conséquence Sabine Lautenschläger membre du directoire de la banque centrale européenne vient de remettre sa démission.

    Tout ceci démontre largement que lorsqu'on est un mauvais élève, il ne pas surtout pas copier sur un bon élève. C'est encore plus dangereux...

    Taux négatifs pour l'apéritif

    Déclaration de guerre pour le déssert

  • Résumé de la réunion de la Banque centrale européenne avec Lagarde à vue

     

     

    mario-draghi-gift.jpg1/ Redémarrage de son programme de rachats d’actifs au rythme mensuel de 20 milliards d’euros, à partir du 1er novembre prochain.
    2/ Baisse du taux sur les dépôts déjà négatifs de -0,40% à -0,50%.
    3/ Affirmation officielle que la BCE poursuivra ce programme de rachats d’actifs et de taux négatifs aussi longtemps que nécessaire…
    Depuis 2015, la BCE a déjà injecté sous forme de rachats d’actifs appelé « QE » pour « Quantitative Easing », 2.600 milliards !!

    La fête du slip continue et dans ce contexte Trump a réagi immediatemment sur TWITTER. Il veut lui aussi son pognon gratuit !

    " La banque centrale européenne agissant rapidement réduit ses taux de 10 points de base. Ils rssaient et réussissent à déprécier l'Euro par rapport au très fort Dollar nuisant aux exportations américaines et la FED s'assoit, s'assied et s'assied. Ils ont payés (les européens) pour emprunter de l'argent alors que nous payons des intérêts..."

    Quand je pense aux ahuris qui sont encore à parler d’inflation dans ce contexte éminemment déflationniste.
    Souvenez vous de ce que je n’ai de cesse de répéter depuis 2008. Notre avenir c’est la japanisation et la trappe à liquidités. La money power, Lagarde à vue se sont juste inquiétés de la très mauvaise santé des banques. L’autre constat, c’est que les billets continuent de faire la planche sinon tout s’écroule. J’avais écrit un jour en 2005 que nottre avenir était d’être payé pour faire notre vrai travail qui n’est pas de produire mais de consommer. Ce moment approche avec l’helicopter money.

    NOUS AUSSI ON VEUT DE L’ARGENT GRATUIT PUISQUE TOUT CELA EST FICTIF.
    PLANCHE A BILLETS POUR TOUS