Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

covid

  • Résumé d'été (être ou avoir été ?)

    La société contemporaine légitime l’universalité d’une vision unique de la vie, en l’imposant aux sens et à la conscience de tous, via une sphère de manifestations audio-visuelles, bureaucratiques, politiques et économiques, toutes solidaires les unes des autres.

    Guy Debord



    Les journalistes ne comprennent plus du tout l'info pas plus que les éco non nécro

    Tout le monde s'affole sur Uber en disant que Uber ce n'est pas si rentable que cela. Visiblement aucun d'entre eux n'a lu ou compris le business model d'Uber.

    Ce qui fait la valorisation d'Uber c'est que la part du travail dans la valorisation n'est pas importante et le sera de moins en moins comme annoncée. Une plate forme logicielle qui n'emploie que des indépendants flexibles et qui a terme pilotera des voitures autonomes.

    Nous sommes donc précisément dans le cœur de la nécronomie à savoir la Domination du travail mort.

    Depuis les années 80, le capital ne se valorise plus par le travail ou très peu.

    Tout ceux qui ne travaillent pas dans des sociétés où le processus est valorisé par la biais du capital fictif resteront crevards toute leur vie.C'est la raison pour laquelle les gens ne veulent plus travailler dans certains secteurs notamment éducation nationale et Santé qui ont été les premières victimes de la révolte des Élites qui ne veulent plus financer ces sujets qui seront laissés au privé. Les néo-libéraux se battront jusqu'à la dernière parcelle de privatisation. Quant aux commun des mortels, ils loueront....

    En vérité, nous nous rapprochons doucement et cela va s'accentuer avec la mutation du modèle des pays en voie de développement ce que l'on appelle le dualisme productif avec en haut des gens avec des métiers high tech (digital, transition éco) et d'autres en bas des métiers ancestraux C'était le rôle autrefois de l'industrie de stabiliser l'enemble mais bon on en a plus beaucoup d'où le pipoti pipota de la Réindus(heureusement il y a findus) qui sera pour l'essentiel de l'automatisation et de la robotisation donc du travail mort histoire d'être concurrentiel dans l'hypermondialisation à moins que le consommacteur accepte de payer cinq fois plus cher le produit parce qu'il a un autocollant vert ou made in France.

    La « pandémie » était un canot de sauvetage lancé vers une économie en train de se noyer. À proprement parler, il s’agit d’un événement monétaire visant à prolonger la durée de vie de notre mode de production axé sur la finance et en phase terminale. Avec l’aide du virus et maintenant de la guerre sans guerre, le capitalisme tente de se reproduire en simulant des conditions qui ne sont plus disponibles.

    En faisant appel à notre sentiment personnel de culpabilité pour avoir « détruit la planète », les confinements climatiques à venir sont la continuation idéale des restrictions Covid. Si Virus était l’apéritif effrayant, une généreuse portion de l’idéologie de l’empreinte carbone mélangée à la rareté de l’énergie est déjà servie comme repas principal. Un par un, nous sommes persuadés que notre impact négatif sur la planète mérite d’être puni ( le châtiment des neufs orifices). D’abord terrifiés et enrégimentés par le virus et maintenant honteux d’avoir nui à la Terre Mère, nous avons déjà intériorisé le commandement environnemental : notre droit naturel à la vie doit être gagné par le respect des diktats écologiques imposés par le Fonds monétaire international ou la Banque mondiale, et ratifié par les gouvernements technocratiques avec leur police. C’est le réalisme capitaliste dans ce qu’il a de plus cynique.

  • Lemaire du village pas global

    849644764.jpgOn ne présente plus Larry Summers dont j'ai parlé à plusieurs reprises sur ce blog

    Économiste, fils d'économistes et neveu de deux prix Nobel d'économie, vous l'aurez compris c'est pas Lemaire qui voit de la croissance partout sous l'influence divine de Macron.

    Bon bah les zamis, le père Larry qui visiblement n'a pas accès aux drogues macroniennes, lui est beaucoup plus pessimiste en tous cas pour son pays.et a réitéré sa préoccupation selon laquelle une inflation élevée est un signe majeur d’une récession. « La récession est la chose la plus probable », en raison des actions de la Réserve fédérale dans la lutte agressive contre l’inflation. Il estime les chances d’une récession à plus de 50% et « très probablement aux deux tiers ou plus ».

    Question simple Alors que les USA sans être exposés directement à la guerre vont vraisemblablement rentrer en récession, quels sont les éléments qui ferait que l'Europe qui est confronté aux pénuries d'énergie et de matières premières payables en dollar y échappe ?

    Comme disent les ricains

    We play together We pay together

    Récession mondiale....





  • Burn out sociétal



    Le Standard & Poor’s 500 est officiellement entré dans le marché baissier, à -20% des sommets qui ont conduit l’indice à rejoindre le Nasdaq (-30%) et le Russell 2000 (-28%). Une question de jours et même le Dow Jones (-16%) rejoindra le club, peignant une image de Wall Street qui semble au moins irréelle. Parce que net d’un effondrement digne de corrections récentes et beaucoup plus médiatiques, la situation en Ukraine garantit un écran de fumée résolument efficace. Bref, la panique des premières pages des journaux et les ouvertures des nouvelles semblent encore loin. Incroyablement.

    Bon nous en France, la guerre en Ukraine est passée derrière la woke culture, l'intersectionnalité sujets qui passionnent les médias. Je suis tombé l'autre jour à la télé sur Mme Rossignol la sénatrice qui interrogeait le fils Marc Dorcel au sénat Le pornocrate était liquéfié car il ne comprenait pas la question.

    voilà la question qu’elle a posé « Je suis allée voir sur votre site. Vous avez une rubrique interraciale et dans cette rubrique, j’ai trouvé le synopsis d’un film : Gina, Chloé et Cheryl vont vous montrer comment on s’occupe d’une grosse bite black. Avez-vous aussi des films dans lesquels on dit comment s’occuper de grosse bite blanche ? Si cette référence, assez claire, a des représentations selon lesquelles les hommes noirs seraient dotés d’attributs avantageux dans la nature… ne véhiculait pas de représentation raciste en faisant appel à l’anatomie des personnes noires. »

    Le covid a accouché d'un burn out sociétal et d'un état d'épuisement psychique des populations, c'en est une démonstration nécro....