Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

inaction francaise - Page 2

  • FRANCE TRAVAIL

    A l'occasion du changement de nom de pôle emploi en France Travail et l'implication des travailleurs

    Je publie ce communiqué de mes amis de l'Inaction Française

     

    Leçon un :

    Les jours comptent autant et pas un iota de plus que la satisfaction que l on peut en prélever. La récompense que l on peut en prélever et pour laquelle travailler, en étant réaliste, est un jour différent, et non pas un lendemain meilleur. L avenir est au delà de notre portée. Il faut cesser de chercher l'or dans l'arc en ciel. Les soucis du long terme sont pour les crédules. Donc il faut essayer de profiter de la vie autant que possible dans les intervalles entre la naissance et la mort. Comme dit Keynes «  à long terme, on sera tous mort' » et comme dit JPC 'le long terme c'est un court terme qui a foiré »

     

    Leçon deux :

    Quoi que vous fassiez envisager toutes les possibilités.Que vos implications restent superficielles et minces afin qu'elle puissent être déchirées sans laisser de blessures et cicatrices. La loyauté et les engagements vis à vis de votre travail portent comme tous les autres services une date de fin avant telle date. Ne les gardez pas un instant de plus.

     

    Leçon 3

     

    Il n'existe pas de repères infaillibles ou de lignes directrices de sûreté et ces lignes de sûreté sont susceptibles d’être discrédités demain comme étant corrompus ou trompeuses. Nous venons de le vivre avec la réforme des retraites. En réalité tout ce qui se trouve dans le monde existant ne l'est que jusqu'à nouvel ordre.

     

    Marcel la feignasse

    Président de l'Inaction française

     

  • La stratégie de la tétanisation

    FOLIE JPG.jpeg

    Pour les seigneurs de la guerre économique, dans la disruption qui est un phénomène d'accélération de l innovation, il s'agit d'aller plus vite que les sociétés pour leur imposer des modèles qui détruisent les structures sociales et rendent la puissance publique impuissante. C'est en quelque sorte une stratégie de tétanisation de l'adversaire.

    Bernard Ziegler

     

    Quotidiennement, nous entendons parler désormais de suicides d'écoliers dus au harcèlement sur les réseaux sociaux. A tel point que le ministre du numérique parle d'interdire twitter après avoir reçu en grande pompe Elon Musk à Versailles.

     

    «En menaçant de bannir Twitter, le gouvernement se ridiculise» (msn.com)

     

    Il s'agit en fait surtout de préparer l'opinion publique à la future loi sur les fakes news et les propos insultants quii permettra d'envoyer n'importe lequel d'entre nous en prison ou au mieux lui infliger une forte amende.

    .C'est beau la démocratie sans peuple presque aussi beau que le capitalisme sans risques.

    Les dénégateurs de la crise préfère parler de la baisse de l'inflation qui n'est pas le fruit de leur action mais uniquement du fait que la récession approche. L'Allemagne vient de tomber dedans, nous suivrons et les USA (en fin d'année). On rigolera dans quelques mois du délire du plein emploi et du travail forcé des rsistes car les prix baissent avec l'augmentation du chômage puisque les gens consomment moins. Une évidence.

    Il y a donc les premiers de la classe comme Lemaire du village global qui est ravi de ses bonnes notes des agences de notation et du pouvoir créancier. Dans Crise et Mutation Et comme je l'avais expliqué en 2010, il y a les équilibristes dont je fais partie qui arrive encore à faire le funambule de bulles en bulles. Enfin, il y a les plus fragiles qui consomment drogues, alcool, anxiolitiques, somnifères et parfois se suicident. Comme le souligne Carlos Parado, le djihadisme est aussi parfois un substitut à la drogue. Les exemples d'anciens drogués qui se convertissent sont légions. Puis il y a surtout le fameux burn out sociétal conséquence de l'information, du COVID, de la guerre sans guerre, de l'inflation et des faits divers de plus en plus barbares et sanglants.

    Il n'y a guère que les nécronomistes et mes potes de l'Inaction française comme qui arrive à se construire un futur sans avenir tout en utilisant certaines béquilles comme la plupart d'entre nous.

    La macronie peut se démener pour donner du boulot, de l'argent, il y a une chose qu'ils n'arriveront pas à donner c'est l'espoir.

    En attendant une agence immobilière sur 3 va fermer et trois millions d'emplois vont s'évanouir dans le secteur immobilier burnouté...

  • La manif

     

    Bon, je suis pas allé à la manif. Mon compère Marcel la feignasse Président de l'inaction française y est allé avec son groupe d'adhérents. Groupe composé de Momo la garantie,et du cosmonaute surnommé ainsi tellement il est perché. Ils y sont allés avec deux pancartes « En grève jusqu'à la retraite » et « Le Travail Tue » dans l'espoir de récolter de nouvelles adhésions. Marcel avait aussi amené des photocopies de son livre manifeste qui finit à la page 2.

    Je n'ai à ce stade aucune info sur la réussite de leur opération commando vu l'état dans lequel ils sont rentrés. Cela a finit comme dab en sirtaki...

     

    https://www.youtube.com/watch?v=8uN-HTk4lQg

     

    « il n’y a pas de problème quant aux retraites pour celui qui ne voit pas de problème et qui serait pourtant incapable de dire quel est ce problème, si on le lui demandait. De la même manière, il n’y a pas de problème quant à la justification ultime de l’existence pour celui qui ne voit pas le problème, alors même qu’il serait incapable de dire quelle est cette justification si on le lui demandait – à supposer qu’il y en ait une ».