Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

ghetto

  • Alerte info

    Ce matin, j'ai été réveillé à l'aube par mon ami Marcel surexcité

    " ils ont construit un mur pendant la nuit pour nous enfermer "

    Sous l'insistance de Marcel, je suis allé voir et effectivement, un mur avait été construit. Devant les attroupements, je me suis renseigné pour apprendre que Darmanin avait déversé sur nous les mecs de la colline du crack. A mon avis, c'est une erreur stratégique, on était déjà un quartier de sécurité prioritaire mais là cela va devenir la jungle. Sous l'impulsion de Marcel, on a fait un saut chez Momo la garantie (de survie) je peux vous dire que les pères et les mères de famille s'équipaient lourd. Déja que les flics ne viennent pas en temps normal...Ici c'est l un des Vingt endroits en France ou l'immobilier baisse de manière importante...là nous allons franchir un nouveau pas...

    Je donne pas une semaine avant les premiers morts

    Suivez les infos...

    Dans la foulée, je suis allé les voir les principaux chef de bandes du ghetto qui n'ont pas envie de voir arriver les crackers.

    J'habitais déjà dans un des vingt endroits en France où l'immobilier baisse mais là je vous invite à suivre les actus car il va y avoir des morts. Ici on est pas chez les bobos du 19 em et il y a trop d'économie parallèle pour que les mecs qui l'organisent se laissent déstabiliser.

    Vous inquiétez pas pour moi, Marcel s'est équipé.

    Crack à Paris : un mur construit entre Paris et Pantin après l’évacuation des toxicomanes - Bing video

  • Chroniques du ghetto

    Depuis quelques temps, j ai remarqué lorsqu on m'appelait, qu il y avait des bruits bizarres dans te téléphone. Comme si quelque chose se déclenchait quand je parle. Compte tenu de ma proximité avec les groupes de Gilets Jaunes, je me suis dit qu'il était probable que je sois sur écoute.

    Un ami bien informé m'a dit que j'étais en surveillance orange. Il m'a aussi expliqué comment fonctionnait le système d'écoute. En fait nous ne sommes pas écoutés en permanence mais le système basé sur l'intelligence artificielle se déclenche uniquement quand nous prononçons certains mots.

    J'en ai évidemment parlé à Marcel la feignasse qui a eu cette lumineuse idée :

    - Il faut parler en code comme les gamins du quartier !

    J'ai dit ah ouais....

    Marcel a ajouté : Yes JP, par exemple si je te dis au tel demain on va tuer le Président, ça veut dire achète un pack de bière...

    Sacré Marcel...avec lui l'aventure est en bas de chez moi....

  • Bobos déserteurs

    849644764.jpgOn se demande partout ce que signifient les dernières mesures : un confinement sans confinement, un vaccin qui est là sans être là, des lits d’hôpitaux toujours absents avec des patients en nombre croissant, une définition à géométrie variable des commerces essentiels,....

    En fait c'est simple. Les mesures prises ont fait partir de Paris une partie substantielle de la population. Il y aura donc mathématiquement moins de malades puisqu'il y aura moins d’habitants.
    20 % des franciliens sont partis
    Mais rassurez vous dans le ghetto, on est tous là
    Médecine des riches, médecines des pauvres