Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

epidemie

  • Séquence historique avec Marcel

    marcel.jpgUn peu d’histoire avec mon ami Marcel la Feignasse.

    - Tu vois JP, à l’heure où on essaye de nous faire croire que le pangolin a transmis la covid au vison qui l’a transmise à l’homme, je voudrais te rappeler cette histoire.

    - Vas-y Marcel lance toi !

    Treponem pallidum : syphilis, sive Morbus Gallicus, c’est le titre d’un poème écrit par un certain Hieronymus Fracastorius vers l’an 1530. Le héros de cette pastoriale tragique en vers réguliers est un berger –tiens-toi bien JP- du nom de Syphilis.

    Comme de nombreux bergers, il conçut une admiration pour une de ses brebis, dont j’ai oublié le nom.

    - Comme tu es bêeêêêle dit il en lui collant le train arrière entre ses hauts de chausse avant de glisser son pseudopode dans ses pudenda. Les chancres ne tardèrent pas à apparaitre, puis les lésions. Il mourut trente ans plus tard dans d’atroces souffrances.

    Et voilà l’origine de la croyance commune selon laquelle la syphilis naquit d’un coup !

  • Une épidémie au besoin

    Une « pandémie » de résultats de tests faussement positifs écrasants puisqu'aucun test n'est sûr, l’obligation de se masquer sans augmentation du risque d’infection, les « épidémies » de Covid sans malades, les transferts d’argent gigantesques sans compensation. Corona a rendu possible ce qu’aucune contre-réforme ou contre-information n’a pu réaliser. Baisser les salaires, licencier, augmenter le temps de travail, faire sauter des congés payés par solidarité...sauver les entreprises zombies,imprimer de l argent à tout va sans qu'on en connaisse la destination...et évidemment maintenir les Marchés financiers à flot.

    Les flambées de maladies ne peuvent plus être reconnues par les ambulances équipées de lumières clignotantes et de salles d'urgence surpeuplées. Des flambées de maladie surviennent lorsque les responsables de la santé affluent vers des tests de masse dans des clusters. Les points chauds épidémiques sont créés dans les délais. La quarantaine des personnes asymptomatiques a remplacé la maladie réelle. On trouve des clusters positifs parmi les travailleurs des abattoirs, mais les lits d'hôpitaux sont restés vides.

     

    Vive l'épidémie au besoin!

     

    Pour le halo scientifique, vous n'avez même pas à attendre que les études apparaissent dans les revues spécialisées également disponibles dans le commerce. En attendant, vous pouvez mettre les résultats de votre étude sur Internet avant chaque évaluation par des experts. S'ils échouent ensuite à l'évaluation trois mois plus tard, les résultats supposés ont déjà pris racine. Hydroxychloroquine, Remdesivir ou Dexaméthasone - aucun rapport de réussite n'est assez absurde pour ne pas laisser sonner la caisse enregistreuse de Big Pharma pendant quelques semaines et faire grimper le nombre de «décès de Covid.

    Corona est devenue une pandémie virtuelle. Même les  «décès de Covid» ne sont plus affichés sur les écrans de télévision. La panique psychologique n'est entretenue que par le pouvoir.. Même là où des flambées ont été signalées, il n'y a pas de personnes malades malgré des résultats de test positifs. La pandémie est aussi artificielle que le Nouveau Monde.

     

    Nécronomiquement Votre

     

  • Conseil pseudo scientifique et conflits d'intérêts

     

    conseil scientifique,scandale d'état,conflit d intérêts,coronavirus,covid 19,épidémie,big pharma

     

    MembresConseilScientifique_v1 (1).pdf

     

    Edifiant