Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

argent facile

  • Le Grand Toboggan



    J'ai coutume de dire : Tout ce que nous vivons, la crise, le virus, le burn out sociétal, est le fruit des sciences économiques les plus modernes, du libéralisme et de la mondialisation. Keynes disait que nos vies n'était que le fruit de scénarios d'économistes défunts, aujourd'hui nous vies ne sont plus que le fruit de scénarios de banquiers centraux non élus...

    C'est la raison pour laquelle j'ai écrit ce livre dont je suis fier (des autres aussi). Je relisais le premier chapitre sur le virus agent invisible révélateur, je suis content de moi et ne change pas une ligne à l'analyse.

    Couverture Livre 3-1.jpg

    A mettre au coffre

    L'histoire s'accélère....Je ne parle pas de la BCE et du réveil de Hagarde qui opère une frileuse hausse de taux mais de la FED et de la réunion prévue du 14 au 15 juin et de la formalisation du processus de hausse des taux et d’accélération du resserrement quantitatif du bilan.

    Les élections approchent et aux USA comme en France, l'histoire de l'économie guerre sans guerre passe bien après le pouvoir d'H.A qui seul permet de payer l'essence et les courses...L'austérité ne paye pas les loyers et la sobriété heureuse est un truc de bobos qui font le choix de la vivre cette sobriété...

    Le 17 juin, deux jours après se profile nous une expiration monstrueuse des options à Wall Street, quelque chose comme 3,2 billions de valeur assortie parmi les actifs.

    On verra alors si ça craque où si il ne se passe rien. S il ne se passe rien, cela veut dire que la Money Power n'a pas peur et spécule sur un retour de la planche après le coup de canon.

    Le plus grand hedge fund au monde parie sur un scénario noir pour l'économie (msn.com)