Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

crise et mutation - Page 4

  • A quand le slip Macron ?

    trudeau.jpg

     

    Le slip Trudeau

     

     

     

     

     

    Une émission avec un Charles Gave très en forme

    sur la BCE et Mario Draghi

    " on confie pas les clefs de sa cave à un sommelier alcoolique..."

    et surtout , pour expliquer l'irréalité de la situation dans laquelle nous vivons où les prix ne signifient plus rien et ou les faillites de banques sont impossibles :

    "On a inventé un catholiscisme sans l'enfer..."

    https://www.youtube.com/watch?v=TddN33CbAYE

  • Revenu de Baise

    crepin crepin.jpg

     

     

    Alain Madelin deviendrait il Nécronomiste ?

    En tous cas, il vient de déclarer ce jour sur BFM Business que " les géants du Net étaient pour le revenu universel car ils essayaient de refiler aux Etats le bébé de la destruction d'emplois qu'ils étaient en train d'organiser"

    Bravo Alain, un peu de lucidité ne fait pas de mal...

  • l'article 2 de la franc macronnerie

     

    Tous les jeunes hommes ont connu cela adolescents. On appelle cela le complexe du vestiaire.

    Le moment trouble où après une séance de sport, on doit aller prendre sa douche avec ses petits camarades et que l’on s’interroge sur notre compétitivité. Les hommes sont un peu cons, je sais…

    C’est pourquoi il a été décidé qu’une économie compétitive devait hurler sa supériorité de manière visible, un peu comme on prend du viagra à son petit déjeuner, pour attirer les investisseurs.

    Dans l interzone Euro, les gouvernements affaiblis par les conflits appelaient après être entrés par le bas dans le corpus économique à une sortie par le haut sans résultat.

    La croissance molle précèdait la débandade.

    La seule chose qui se durcissait, c’était le contrôle et la répression, Julien Coupat et ses amis de Tarnac allaient en faire l’expérience.

    Pour le reste, l’épargne  continuait toujours à se diriger vers un immobilier qui produisait des loyers délirants dans un contexte de dévaluation compétitive, c’est-à-dire de baisse des salaires et d’augmentation du temps de travail sans rémunération supplémentaire.

    L’austérité ne payera pas les loyers des emplois aidés, des zotoentrepreneurs , des startupers qui s’auto exploitent et des banlieusards néolarbins des uberbobos bien nés.

    Même au Prisunic, on peut changer les articles défectueux. Il n’y en a clairement pas la volonté.

    Révélation prophétique captée sans modulation de fréquence : Amis Nécronomistes, dans l'éclair de l'orgasme économique, opérez la transmutation des corps :

    L’entrée est la sortie

    Séquence musicale du réveil

    https://www.youtube.com/watch?v=XVCDZHYAbsU