Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

tres grande depression - Page 2

  • La suite, on la connaît....

    De retour dans le ghetto après mon périple dans les Cercles républicains laïques du Var où j'espérais trouver une inspiration pour mon prochain livre, je rentré depité...

    Jaurès a perdu Hanouna a gagné. Les jeunes pensent que la laïcité est une équipe de foot et les plus vieux sauf ceux qui ont dépassé les 90 ans, s'en foutent royalement. Il n'y a plus dé débats dans les cercles uniquement des journées bouffe et des soirées Pastis ou loto...

    Le consommateur zombie a tué le citoyen !

    Ainsi vont les démocraties de Marché ou l'acte d'achat est plus important que le droit de vote...

    En fait, tout cela m'a conforté dans ma théorie nécronomique que vous connaissez : il n'y aura pas de mutation sans Très Grande Dépression (TGD)

    Bref, en attendant que la Bulle Verte, la bulle programmée que l'on appelle maintenant le Grand Reset, la promesse du monde meilleur, puisse décoller, il va falloir maintenir les gens dans la peur et le covid va avoir bon dos. On omettra de vous dire que depuis quarante ans nous sommes dans une économie de bulle dont la crise de 2008 a été la dernière étape et que nous sommes toujours dedans...tout cela avant que le prochain moteur d'accumulation du capital ne prenne son essor avec la bulle verte, donc revendre tout estampillé d''une pastille verte, et pour le reste incitations fiscales et taxes...

    Donc pour la suite : foutre la trouille aux gens et accroitre la répression...retour sur qq fondamentaux que j'expliquais en 2007

     

    Marketing de la peur

    QQ   principes de base :

    La peur, qualifiée d’émotion négative, naît de la prise de conscience d’une menace qui met un individu en danger. Elle a pour fonction vitale d’avertir l’organisme et de le mobiliser pour la fuite, la défense et la protection. Utiliser les ressorts de la peur dans le cadre de campagnes marketing électorale est assez fréquent, notamment dans les pays anglo-saxons (Bowling for columbine).

    La relation existant entre la peur et la persuasion sociale a fait l’objet de nombreuses recherches empiriques en psychologie et en marketing social.

    Toutes les études démontrent qu’une communication qui provoque un niveau élevé de peur est plus efficace que celle qui en génère un faible.


    En période de stagnation, le marketing de la peur est basé sur le fait, que l'acte d'achat, devient comme une sorte de rituel d’exorcisme et "dépenser son cash : en profiter de son vivant, sans le stress d’avoir à assurer pour sa descendance »
    Pour certains « Shopping addicts », l’acte d’achat, en pareilles circonstances, est comparable à un orgasme…
    Le Marketing de la peur peut, dans certain cas, générer des relais de croissance durables.
    Le marché du recouvrement et le marché de la sécurité des biens et des personnes.
    Nous rapprochons-nous de la zénitude ?

     

    Perso, je n'achèterai rien qui a une pastille verte mais on aura pas vraiment le choix, incitations fiscales, taxes etc...

    La promesse du monde meilleur

    Comment croire à pareille connerie !!!!

    voici le geste barrière

    bulle.jpg

     

  • Le Docteur Doom confirme son nécronomisme

     

    "Les entreprises et les ménages vont dépenser moins et épargner plus. Cela implique une reprise en U très anémique", a déclaré Roubini à "The Ticker" lors d'une large discussion lundi.

     

    Et Roubini - dont les prédictions baissières lui ont valu le surnom de "Dr Doom" - s'attend à ce qu'une reprise tiède se transforme finalement en une dépression encore plus grave que dans les années 1930.

     

    Alors que la reprise commencera à ressembler à un "V" au début, elle "entrera bientôt en U", a ajouté l'économiste. Il existe également un risque de «W», la croissance sombrant dans une récession à double creux si les taux d'infection au COVID-19 continuent de grimper, provoquant davantage de blocages et poussant l'économie vers une nouvelle contraction.

     

    La prévision baissière de Roubini pour une reprise en U remonte au nombre considérable d'entreprises lourdement endettées et endettées. Alors que la politique monétaire agressive de la Réserve fédérale a contribué à reporter le jour du calcul, au moins ces «zombies» finiront par faire faillite.

     

    Pour que certaines de ces entreprises évitent la faillite, elles devront dépenser moins et épargner davantage en plafonnant les dépenses en capital et en réduisant les emplois.

     

    "Si vous devez dépenser moins, quel est votre coût principal? C'est votre coût de main-d'œuvre, et ils réduisent les emplois comme nous ne l'avons jamais vu auparavant. Nous avons perdu plus d'emplois en trois mois qu'au cours des dix dernières années", Ajoute Roubini.

     

    Lorsque les entreprises réembauchent, plutôt que de ramener des emplois à temps plein avec des salaires et des avantages sociaux complets, elles opteront pour plus de travailleurs à temps partiel, d'entrepreneurs et de concerts, selon Roubini.

    Donc, il y aura une énorme incertitude sur le revenu du travail, et mon coût du travail est le revenu du travail et la consommation de quelqu'un d'autre. Les entreprises doivent donc augmenter leur épargne et réduire leurs investissements », a-t-il expliqué.

     

    «Les ménages vont avoir moins de revenus parce que soit vous êtes toujours sans emploi, soit si vous avez un emploi, ce sera plus précaire. Donc, vous devez dépenser moins et être plus opposé au risque », a-t-il ajouté. Par conséquent, les ménages dépenseront moins pour les articles coûteux, les dépenses discrétionnaires et l'achat d'une nouvelle maison.

    Une «plus grande dépression»

     

    Alors que la reprise en U est son point de vue à court terme, Roubini s'inquiète d'une dépression à moyen terme, sous la forme d'une reprise en «L».

     

    "Je pense que la séquence va de V à U à W, pour finalement au milieu de la décennie un L", a déclaré l'économiste à Yahoo Finance. Et cela empire: Roubini a suggéré que la tourmente résultant de la pandémie de coronavirus conduirait à un recul de plusieurs années qui rivaliserait avec la Grande Dépression.

     

    "J'ai toujours dit que ma prédiction d'une" grande dépression "ne concernait pas 2020, mais la décennie des années 2020, vers le milieu de la décennie", a-t-il déclaré.

     

    Il y a "dix facteurs mortels" derrière sa thèse sur la Grande Dépression - qui comprend des niveaux d'endettement élevés, des sociétés vieillissantes, des devises bon marché et une rivalité stratégique entre les deux plus grandes économies du monde qui empire de jour en jour.

  • News du front

    covid,crise covid,coronavirus,deuxieme vague,economie,recession,tres grande depression,futur,chomage de masse
     




    le FMI vient de doucher l'euphorie des chaînes info
    :

     

    La crise devrait coûter plus de 12.000 milliards de dollars à l'économie mondiale

      

    "La pandémie de Covid-19 a eu un impact plus négatif que prévu sur l’activité économique au premier semestre, et le retour de la croissance sera plus graduel qu’anticipé », résume l’institution. L’Europe est de loin la région la plus touchée, puisque c’est là que le confinement a été le plus sévère. En zone euro, la chute du PIB devrait être de 10,2 % en 2020. L’Italie et l’Espagne (− 12,8 %), mais aussi la France (− 12,5 %) sont les pays les plus touchés, avec le Royaume-Uni (– 10,2 %). En Allemagne, le PIB devrait reculer de 7,8 %. Tous ces chiffres sont, là encore, sans précédent.

    Comme nous l'avions annoncé, les pays les plus touchés sont les pays de tourisme.

    Pour le reste

    Les États-Unis constatent un nouveau record dans les affaires COVID Alors que les tests se développent, les États-Unis voient le pourcentage
    le plus élevé positif depuis le 10 mai. Le Texas signale un nouveau bond quotidien record dans les affaires de Covid. Les États-Unis enregistrent le plus grand bond en nombre de cas
    depuis la mi-avril (2 mois) Houston prévient que les lits en soins intensifs seront débordés demain L'Oklahoma annonce un bond record