Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

election - Page 2

  • Quelle aventure !!!!

     

    Un ptit Résume pour les nouveaux entrants

     

    Ce monde du biopolitique est passionnant et il faut le prendre comme tel. Bon, j’avais le bulletin météo, je connaissais le concept de Foucault, j’avais lu Agamben, puis plus récemment Esposito. Par la suite j’ai eu Mehdi Belhaj Kacem qui a fait plusieurs séjours à la maison, donc j’étais bien équipé niveau biopolitique. Il n’empêche que le voir se dérouler sous ses yeux est quand même impressionnant. Depuis le discours de Macron, nous y sommes, le capital entre dans le corps humain de manière obligatoire. Nous vivons donc bien une période historique. Nous autres nécronomistes savons que tout cela vient des années 80 et le phénomène que l’historien Christopher Lash appelle « La révolte des élites ». Dans les pays occidentaux, les élites qui n’envoyaient pas leurs enfants dans des écoles publiques et qui se soignaient dans des cliniques privés, ne voulaient plus financer la Santé et L’Éducation. Toutefois, dans leur volonté de sauver leur progéniture si-ils ont réduit drastiquement les budgets Santé, ils sont investi massivement dans les biotechnologies. Principalement dans des pays pas trop regardant sur l’utilisation de cobayes humains et qui présentaient aussi de faible cout de main d’œuvre. L’Inde…la Chine…. Et voilà le résultat avec la Covid fruit de sciences économiques les plus modernes, du libéralisme et de la mondialisation.

    Donc tout cela vient de loin et nous savons que des GAFA investissent des milliards dans le transhumanisme dont Kurzweil le génie de Google est le prophète.

                Tout cela, nous l’avons compris. De même nous savons qu’après le lamentable échec du plan de relance européen maigre remède au dégâts du koikilenkoute/ Le fameux koikilencoute cgratuit jusqualacaisse ! Les ahuris vont déchanter devant l’addition payable en travailler plus plus longtemps avec des indemnités de chômage forfaitaire et le paiement à la tâche….Nous savons aussi que nous glissons vers le modèle que thomas Triedman appelle la camisole dorée dont l'aboutissement est le modèle chinois avec les notes sociales des citoyens.

     

    Par ailleurs, nous avons intégré le trilemme de Rodrik et plein de choses depuis 2007 quand a démarré ce blog, nous savons aussi que la COVID elle a bon dos ! Puisque que nous sommes dans une crise systémique qui n’a jamais cessé depuis 2008 mais qui sont des conséquences de toutes ces année 80 et la privatisation des Marchés financiers et tout le Bordel ! Bref voilà, Faut pas nous la faire….

    Nous avons également compris la concurrence omniprésente oblige à augmenter en permanence la productivité par la « rationalisation » de la production. Cela veut dire qu’il faut produire toujours plus de marchandises par unité de temps, c’est-à-dire réduire le temps de travail nécessaire jusqu’à rendre la force de travail « superflue ».
    Raison pour laquelle, nous ne croyons pas à la réindustrialisation qui sera surtout de l’automatisation et de la robotisation, nous trouvons aussi que le plan de relance européén est tres très insuffisant et que par conséquent la bulle verte dont nous parlons sur ce blog depuis 2008 et qui n’a jamais décollé ne décollera pas bcp. Bon la situation va-t-elle lancer la bulle Verte ? Je n’y crois pas…Nous assistons donc à des soubresaults jusqu à 2023 année de la hausse des taux.

    Et puis, la perfusion de morphine va cesser en 2023. D’ici là, bcp de gens vont perdre la tête…mais un certain nombre commencent à comprendre le chaos malgré les chaînes infos devenus Pravda.

    Bref, tout cela, nous l’avons intégré.

     

     

    Nécronomiquement Votre

  • Le programme de Marcel

    marcel la feignasse,inaction française,covid,chomage,assistanat,election,programme présidentiel

     

    Inutile de vous présenter mon ami Marcel la feignasse ami très proche puisqu’il vit chez moi.

    Ces derniers temps, il s’est attelé à son programme présidentiel dont je vous livre le contenu.

    Beaucoup de travailleurs sont conditionnés par la Gauche et par la Droite à la fameuse  valeur travail. Ni l’argent ni l’ambition ne les motivent particulièrement. On atteint là le fond de la misère humaine. La volonté d’être intégré au  troupeau, l’abattoir étant le terme du voyage, les conduit à tout accepter afin d’être normalisés.

    Cette lobotomie sociale est irréversible. Une colonne vertébrale cassée et soumise ne se redresse pas. Au contraire, année après année, elle s’affaisse davantage jusqu’à ce que la langue lèche le sol. Les fins de semaine, les congés payés sont vécus avec panique. Hors l’entreprise, ils ne savent plus quoi faire de leurs heures en orphelins de l’obéissance. Et, quand vient le temps de la retraite, ils vont dans des cimetières faire des repérages. Peut-on affirmer qu’ils meurent alors qu’ils n’ont pas vécu ? On ne peut rien pour des cervelles en jachères. Des emballages humains sous vide. Nombre de ces ectoplasmes se signalent par la moisissure de leurs propos. Ils exècrent les assistés et les chômeurs. C’est pourquoi lorsqu’ils seront licenciés à leur tour, il faudra les intégrer dans une société protectrice des collabos, tout aussi légitime que la SPA. Les licenciés sans repères devront être adoptés par des PME PMI en manque de nervis. Inutile de les rémunérer, une gamelle le midi et le soir suffira à satisfaire ceux dont l’unique ambition est de servir.

    Concernant les évadés fiscaux, une confiscation de leurs patrimoines serait de salubrité publique. Une loterie attribuant ensuite par lots leurs patrimoines serait une sympathique initiative. Ne pourraient en être les bénéficiaires que les fainéants dont l’attitude aura été exemplaire. Exempte de tout laisser-aller avec le travail salarié.

    Marcel

    Président de l’Inaction Française

     

  • Election piège à cons

     

     

    Résultat de recherche d'images pour "vote électronique"

    Aujourd'hui je me contenterai de relayer de relayer les analyses de mes amis Anne Cécile Robert et André Bellon sur la mise en place du vote électronique. Analyse que je partage bien évidemment.

    L'Etat d'exception est bel et bien devenu la règle

    De l'urne électorale à l'urne funéraire, la différence tient à la qualité de la crémation ...

    https://www.pouruneconstituante.fr/spip.php?article1856