Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

energie - Page 7

  • FRANCE UBER ALLES

    Le premier groupe immobilier allemand, Vonovia, a déjà annoncé qu’il abaisserait la température de ses systèmes de chauffage central à 17 degrés de 23 heures à 6 heures du matin, une mesure qui devrait garantir une économie de 8% sur les coûts énergétiques. Mais il y a ceux qui n’attendent pas l’arrivée des brumes. Une association de propriétaires de la ville saxonne de Dippoldiswalde, à la frontière avec la République tchèque, a déjà imposé un rationnement de l’eau chaude, fixant des heures auxquelles les résidents peuvent prendre une douche: de 4 à 8 heures du matin, de 11 heures du matin à 13 heures et de 17 à 21 heures. Comme nous l’avons décidé et annoncé lors de notre assemblée générale, il est nécessaire d’économiser de l’argent dès maintenant en vue de l’hiver, peut-on lire dans un dépliant affiché dans tous les bâtiments possédés. 

    Et encore. Helmut Dedy, président du Deutscher Städtetag a annoncé que son association avait déjà émis des directives générales à toutes les grandes et moyennes villes pour réduire immédiatement la consommation d’énergie, afin que ce qui sera économisé en été soit disponible pour avoir des maisons chauffées en hiver. Chaque kilowattheure économisé des déchets finit entreposé. Et la question semble décidément urgente, puisque Dedy parcourt tout le pays comme une toupie pour rencontrer les administrateurs locaux et sensibiliser à certaines suggestions à mettre en pratique immédiatement: éteindre les feux de circulation la nuit, fermer l’eau chaude dans les bâtiments publics, les musées et les centres sportifs, abaisser le niveau des climatiseurs et éliminer l’éclairage des monuments et des bâtiments historiques. Pratiquement, un état d’urgence de guerre. Préventif et permanent.

    Journée des villes allemandes - la voix des villes : Journée des villes allemandes (www-staedtetag-de.translate.goog)

    En France on fait quoi ?

    Non mais nous on est les meilleurs avec les meilleurs systèmes du monde...

    A moins que cela soit la politique de l'autruche permanente....

    Je vous laisse juge///

    Ah oui on attend le plein emploi....Alors que Hagarde va nous infliger laallemage,energie,eau,electricite,faillitte,terreur,guerre sans guerre,crck,crash,euro dollar triple peine : inflation,récession,chute de l'Euro

    PS Que chacun ait en mémoire que nous avons perdu la bataille du thermomètre. Les autres pays prenaient la température autrement que par voie rectale et le moment venu Bruxelles nous a dit "bon les français si vous tenez absolument à vous mettre un bâton de mercure dans le derrière, ne nous dites pas que c'est pour votre santé...

     



  • De bon élève à bonnet d'âne

    L'Allemagne encore traumatisée par l'hyperinflation de la Wehrmacht

    CLICK ON

    PICTURE

    titanic.jpg

    Comme je le répète souvent une mutation n'est pas seulement un changement des habitudes de consommation mais aussi un changement de l'appareil de production.

    L’ancienne députée SPD de la circonscription de Hanovre, Yasmin Fahimi, affirme dans une interview accordée à Bild am Sonntag qu’en raison des goulets d’étranglement générés par la crise des prix du gaz, des industries entières courent un risque permanent d’effondrement total: l’aluminium, le verre et les produits chimiques en particulier. Un effondrement de cette ampleur aurait des répercussions immédiates sur l’emploi et sur l’ensemble de la résilience de l’économie allemande

     Pour la première fois depuis 1991, la balance commerciale allemande a marqué en mai une lecture négative de 1 milliard d’euros. En clair, les exportations allemandes – un moteur infatigable, souvent dopé et dopant – souffrent de manière dévastatrice de la crise énergétique et des retombées des sanctions. Et si l’effondrement d’Uniper a forcé l’Etat à intervenir avec des promesses de garanties sur les lignes de crédit, voici même que l’exécutif dirigé par Olaf Scholz a présenté un paquet anti-crise qui, en fait, envisage l’entrée de l’Etat dans les services publics de l’énergie qui devrait mettre en péril l’approvisionnement de l’économie et des familles .

    Sovietisation de l'économie...ça pue chez les ordolibéraux...

  • Les dessous du dessous

    Un retour à l’ère Volcker par référence à la volonté ferme de contrer l’inflation. Celle qui était censé être transitoire et qui se déplace aujourd’hui à 8,6%, le plus haut niveau depuis 1981. La Fed tient sa promesse et relève les taux de 75 points de base, l’intervention la plus drastique depuis 1994.

    L'avis d'un nécro américain

    Mon cher JPC l’argent des paris dit que la Fed devra à nouveau assouplir, dès que ses hausses de taux d’intérêt et ses politiques de vente d’actifs provoqueront un krach sur les marchés boursiers, obligataires et immobiliers. L’assouplissement ne fonctionnera que temporairement, car l’inflation augmentera encore plus rapidement lorsqu’ils franchiront le « pont du QE vers l’infini » (modèle japonais). À ce stade, la Fed sera complètement exposée comme impuissante et à court d’options. La mort par hyperinflation ou la mort par dépression, faites votre choix.